CUISINE
créative & inspirée

L’Aromatique restaurant vous accueille à Chalon-sur-Saône sur l’ile Saint-Laurent. Vous pourrez profiter d’un cadre chaleureux pour déguster une cuisine créative à base de produits frais sélectionnés avec soin par le chef Fabien Denisot. La carte y est renouvelée de manière régulière pour suivre les saisons et les inspirations…

NOTRE RESTAURANT
simplicité & harmonie

Mobilier sur mesure et matériaux naturels, l’ambiance de l’Aromatique se veut cosy, intimiste et décontractée. Un service de qualité, sans être guindé… tel est le maître mot à l’Aromatique. Le service du pain et du vin sont bien entendu conservés ainsi que toutes les petites attentions nécessaires au bien-être de nos clients afin que le moment que vous passerez en notre compagnie vous soit des plus agréable.

PHILOSOPHIE
saveurs & partage

De l’amuse bouche à la mignardise en passant par le pain, toute notre cuisine est « 100 % faite maison ». Le Chef sélectionne les producteurs, éleveurs, pêcheurs et chacun des partenaires de l’Aromatique avec passion afin que chacune de ses assiettes délivre toutes ses saveurs.

Torréfiée, Terreuse, Moutardée, Marine, Saumurée & Salée, Verte & Herbacée, Épicée, Boisée, Fruitée, Fraîche, d’Agrume, … quelles soient exotiques ou bien traditionnelles, à l’Aromatique, les saveurs sont omniprésentes et toujours accompagnées d’un bon vin.
Pour un joli moment de partage en famille ou entre amis.

AROMATIQUE RESTAURANT

14 rue de Strasbourg
71100 Chalon Sur Saône

RÉSERVATIONS

Tél. : 03 58 09 62 25

En Raison d’un constat réservation non honorée, nous nous réservons le droit de relouer votre table après 20 minutes de retard sans nouvelles de votre part..

 

HORAIRES
D’OUVERTURE

Nous vous accueillons
du Mardi au Samedi
pour le Déjeuner et le Diner

NOTRE HISTOIRE
ÉMILIE & FABIEN

L’histoire de l’Aromatique s’écrit à deux, Le Chef Fabien Denisot, formé au CFA Jean Lameloise à Mercurey (71) et sa compagne Émilie. Ils ont en commun leurs diverses expériences : en Bourgogne aux cotés de Cédric Burtin à l’Amaryllis ou sous les ordres de Gilles Bérard à la « Montagne de Brancion » mais aussi en savoie, haute savoie et dans les antilles.